Focus sur Visa 2018

par les étudiants de l'ESJ PRO Montpellier

Bonus DataVisa : notre pronostic pour le Visa d’or News 2018

Si le jury suit les conclusions de notre enquête  «Comment décrocher le Visa d’Or News» , voici qui devrait être primé en 2018. À moins qu’il ne nous lise pas?

Cet article a été écrit par Fabrice Sirlin.
Publié le 07.09.2018 à 11h15 à Perpignan

D’après notre enquête, Khalil Hamra a le meilleur profil, parmi les quatre nommés de 2018, pour remporter les 8 000 € du Visa d’or Paris Match News, l’un des plus prestigieux prix de photojournalisme.

À l’occasion de la 30e édition de Visa pour l’image, nous avons analysé toutes les remises de ce prix depuis la première édition. Nos résultats ont été publiés dans une série de cinq épisodes « Comment décrocher le Visa d’or News ».

Khalil Hamra favori

Les données que nous avons récoltées ont montré que le jury récompensait en majorité des photographes masculins de moins de 40 ans, français et ayant photographié un conflit pour une agence.

C’est le cas de Khalil Hamra, 39 ans, basé à Gaza pour l’agence Associated Press. Il ne lui manque qu’un critère: il est né au Koweït de parents palestiniens.

Voici les quatre nommés pour 2018:

  • Véronique de Viguerie / The Verbatim Agency pour Time et Paris Match: Yémen: la guerre qu’on nous chache
  • Khalil Hamra / The Associated Press : Pourquoi Gaza?
  • Emanuele Satolli pour Time: Gaza Border Killings
  • Daniele Volpe: Guatemala, volcan de feu
Des Palestiniens tentent de sauver quelques affaires des décombres de leur maison après une frappe aérienne israélienne pendant la nuit. Gaza, 8 juillet 2014. © Khalil Hamra / The Associated Press
© Khalil Hamra / The Associated Press

Lors d’une rencontre publique organisée pendant le festival, le photographe est venu raconter son histoire et sa passion pour Gaza.

« J’ai pour Gaza une passion sans limites, et la passion de raconter son histoire. Chaque fois que j’essaie de m’en éloigner, une force irrésistible m’y ramène, cherchant encore et toujours à prendre la photo manquante. »

Dans l’avant-propos qui est affiché à l’entrée de son exposition «Pourquoi Gaza ?» au Couvent des Minimes, il résume l’impasse dans laquelle se trouve sa ville.

« La souffrance, la douleur, la faim, les conflits, la pauvreté et la tristesse sont pris au piège sur un territoire de 360 kilomètres carrés, l’une des zones les plus peuplées du monde avec plus de deux millions d’habitants. »

La remise du prix Visa d’Or News 2018 est prévue le samedi 8 septembre 2018.

Retrouvez l’intégralité de notre enquête

_________________________________________

Méthodologie

Notre pronostic ne se base pas sur la qualité des reportages, mais compare simplement les résultats de notre analyse avec le profil des photographes nommés.

L’ensemble des données que nous avons récoltées sont disponibles ici.

Vous souhaitez partager une info ou poser une question ?
Vous voulez signaler une erreur ? 
N'hésitez pas à écrire à Focus sur Visa
à l'adresse esjpro2018visaimage [@] gmail.com.