Focus sur Visa 2018

par les étudiants de l'ESJ PRO Montpellier

Comment décrocher le Visa d’Or News #4 : Travailler en agence

Quatrième volet de notre série «Comment décrocher le Visa d’Or News» en cinq épisodes.

Cet article a été écrit par Cécile Gossé
Publié le 06.09.2018 à 16h24 à Perpignan
Dernière mise à jour le 06.09.2018 à 18h24

Chose rare, le lauréat de 2017 était un photographe indépendant. Car la grande majorité (80%) des gagnants du Visa d’Or Paris Match News travaillent pour une agence.

La plus représentée est l’agence Sipa avec quatre gagnants. Elle a été fondée à Paris en 1973 par le journaliste et photoreporter turc Gökşin Sipahioğlu.

L’Agence France Presse (AFP), l’une des principales agences de presse internationales, partage la deuxième position avec Noor, agence néerlandaise, fondée en 2007. Ces dernières comptent trois lauréats chacune.

On notera l’absence de lauréat de l’agence Magnum Photos, l’une des plus anciennes et des plus réputées, sans doute en raison de son positionnement documentaire.

L’Hexagone à l’honneur

Sur le podium des agences les plus représentées, deux sont françaises (Sipa et AFP). D’ailleurs, sur la totalité du classement, cinq ont leur siège social à Paris (Sipa, AFP, Vu, Rapho, Cosmos et Sygma qui n’existe plus depuis 2010).

La tendance tend à s’inverser. En 2000, Eric Bouvet devient le premier photographe indépendant à remporter le prix. Mais ce n’est qu’à partir de 2010 que des photographes indépendants sont régulièrement distingués.


En ce qui concerne les nommés de 2018, la moitié travaille en agence, l’autre en indépendant. Et aucun n’appartiennent à une agence française. Véronique de Viguerie présente son photoreportage avec The Verbatim Agency et Khalil Hamra avec The Associated Press. Emanuele Satolli et Daniele Volpe ont produit leur photoreportage en indépendant.

Agence ou indépendant : quelle différence ?

Un photographe appartenant à une agence n’a pas besoin de chercher des commandes. Elle s’en charge à sa place. Elle promeut également ses photographes et leurs productions afin augmenter les revenus grâce aux droits d’auteur. A contrario du photographe indépendant qui se trouve donc dans une situation plus précaire puisqu’il doit lui même trouver ses clients.

_________________________________________

Méthodologie

Les photos de guerre sont-elles les seules récompensées ?
Les femmes sont-elles primées ? Quel âge moyen ont les lauréats ?
Nous avons voulu obtenir des réponses à ces questions.

À partir des données rendues disponibles par les organisateurs
du festival depuis la première édition, voici quelques statistiques
mettant en lumière les remises du prix Visa d’Or News.

En 1989, aucun Visa d’or Paris Match News a été attribué.

L’ensemble des données que nous avons récoltées sont disponibles ici.

Vous souhaitez partager une info ou poser une question ?
Vous voulez signaler une erreur ? 
N'hésitez pas à écrire à Focus sur Visa
à l'adresse esjpro2018visaimage [@] gmail.com.